fbpx

Expositions en cours


Jean-Claude St-Hilaire | Deux thématiques sont abordées dans cette exposition

Migrateurs / Migrants présente une série de toiles peintes à l’huile, de moyenne et de grande dimensions. La thématique des oiseaux migrateurs, avec les dangers inhérents à de tels périples, est mise en rapport avec la problématique des migrants, phénomène qui touche le monde depuis quelques années, surtout dans les pays autour de la Mer Méditerranée, de l’Amérique Centrale et des États-Unis.

Des oiseaux dans des mains s’intéresse aux opérations de baguage des oiseaux et propose 12 tableaux peints à l’huile. Le baguage permet de mieux connaître les oiseaux. Ainsi, l’humain collabore avec les oiseaux en permettant des stratégies de développement et de préservation de nombreux milieux naturels (humides, champêtre) et les oiseaux collaborent avec les humains en nous donnant plein d’informations sur l’état de santé des différents habitats naturels (tordeuse des bourgeons et autres parasites, production des cônes) et/ou humains (milieux agricoles et urbains).

Jean-Claude St-Hilaire est un professeur d’esthétique et d’histoire de l’art retraité. Sa démarche artistique s’est déroulée sur une cinquantaine d’années. Il a privilégié tes thématiques sociales et engagées. Depuis quelques années il réouvert sa boîte de peinture et son intérêt pour l’ornithologie l’a grandement inspiré.

Horaire régulier

  • Samedi et dimanche, de 10 h à 16 h.

Pour connaître les expositions en cours, consultez notre calendrier des événements, au : Quoifaireregionthetford.com

Relocalisation de la gare

Au début des années 2000, la relocalisation de cette ancienne gare est devenue nécessaire étant donné les techniques d’extraction minière en vigueur. Elle se situait en effet dans une zone à risque, où le terrain était susceptible d’affaissement. L’état général du bâtiment était déjà passablement détérioré et sa destruction risquait d’arriver à brève échéance, le propriétaire n’était alors pas intéressé à investir pour sauvegarder ce bâtiment patrimonial unique.

Sensible face à la menace qui planait sur cette bâtisse, la Ville de Thetford Mines décida d’intervenir pour préserver ce qui serait peut-être le plus vieux bâtiment sur son territoire. Au cours de l’année 2000, elle acquiert cette ancienne gare, qui fut déménagée et rénovée au centre-ville, près de son point de construction d’origine.

Rebaptisée « Station des arts », cette bâtisse conserve son cachet original de gare et une nouvelle vocation lui est dévolue. L’endroit est désormais un centre d’exposition pour les artistes d’ici.

Sa mission est la promotion, la diffusion et la mise en valeur des arts et de la culture régionale. Depuis sa restauration, la Station des arts participe, dans une large mesure, à la vitalité culturelle et au dynamisme du centre-ville.