fbpx

Réouverture de la Station des arts, deux expositions plutôt qu’une !

À la suite des nouvelles consignes annoncées récemment par la Santé publique, la Station des arts peut de nouveau ouvrir ses portes aux amateurs d’arts visuels. Pour l’occasion, deux expositions seront présentées simultanément du 18 février au 4 avril prochain : Libre de Kantia Bergeron et Couleurs et lumière, comme rivière d’Hélène Beaudoin.

 

Kantia Bergeron est une artiste de la relève. Elle s’exprime librement sur la toile en jouant avec les textures et les couleurs. Elle utilise des médiums inusités tels que la pellicule plastique, la colle et les coquilles d’œufs afin de créer du mouvement et de la texture dans ses œuvres. Son œuvre La dépanneuse du trône, qui jette un regard critique et humoristique sur la « crise du papier de toilette » survenue au début de la pandémie a d’ailleurs été exposée à la galerie Jean-Tal (Infoman) au mois de mars 2020.

 

Hélène Beaudoin affectionne particulièrement l’huile pour sa transparence, ses possibilités de retouche et de superposition de couleurs. Madame Beaudoin se décrit elle-même comme une figurative expressive. Par son art, elle a comme objectif de partager son admiration pour les paysages montagneux environnants. Les changements de saison, un village perdu dans les montagnes, la faune et la flore lui sont source d’inspiration et prennent vie sur ses toiles.

 

Toute la population est invitée à ces expositions qui débuteront le 18 février prochain. La Station des arts est ouverte au public le jeudi et le vendredi de 16 h 30 à 19 h 30 ainsi que le samedi et le dimanche de 13 h à 16 h.

Photo et vignette

Les œuvres Si j’avais les ailes d’un ange de l’artiste Kantia Bergeron et Au temps des vendages, d’Hélène Beaudoin sont présentées à la Station des arts du 18 février au 4 avril 2021.

 

-30-