Projet d’aménagement du parc Saint-Alphonse | 2.2 km de sentiers à découvrir

En compagnie des membres du comité de citoyens engagés dans le projet ainsi que des représentants de la Fondation Hydro-Québec pour l’environnement, la Ville de Thetford Mines a inauguré, le vendredi 17 mai dernier, les nouveaux sentiers urbains du parc Saint-Alphonse, communément appelé le Petit Cap.

C’est en 2012 que le projet a été proposé par monsieur André Marcoux, qui a eu l’idée de créer un comité de citoyens souhaitant mettre leur talent au service de la collectivité dans le but notamment de revitaliser le parc Saint-Alphonse. De nombreuses démarches ont ensuite été entreprises afin que l’on puisse définir les orientations du projet et trouver le financement nécessaire à sa réalisation.

« C’est finalement en février 2016 que le Service des loisirs de Thetford Mines a déposé une demande de financement à la Fondation Hydro-Québec pour l’environnement. Notre projet a été accepté et nous avons eu la chance de recevoir un montant de 45 000 $. Aussi, la Ville a fourni des ressources humaines qui ont contribué aux étapes de conception et de supervision du projet. Grâce à la collaboration de ces partenaires et à l’engagement des membres du comité de citoyens, nous pouvons aujourd’hui bénéficier de 2,2 km de sentiers urbains jalonnés de panneaux d’interprétation portant sur différents thèmes », affirme monsieur Marc Nolin, président du comité de citoyens.

L’aménagement des sentiers permet à toute la population de profiter désormais de la beauté des lieux dans un environnement bien entretenu et sécuritaire. Aussi, à l’aide des renseignements fournis tout au long du parcours, les utilisateurs peuvent découvrir la flore et la faune présentes dans le parc.

« Un parc d’une telle beauté situé en territoire urbain est une ressource inestimable. C’est extraordinaire pour les citoyens d’avoir accès à d’aussi beaux paysages et à des sentiers pédestres si près de chez eux. Je tiens à remercier sincèrement les citoyens qui ont d’abord cru au projet et qui ont mis les efforts nécessaires pour qu’il se réalise, sans compter la Fondation Hydro-Québec pour l’environnement, qui nous a permis d’assumer les coûts d’aménagement et d’amélioration des sentiers. Il s’agit encore là d’un bel exemple de partenariat et de travail d’équipe », conclut monsieur Marc-Alexandre Brousseau, maire de la ville de Thetford Mines.

« La Fondation Hydro-Québec pour l’environnement est heureuse d’avoir pu s’associer à ce projet, qui s’inscrit bien dans sa mission puisqu’il a pour but d’aider une collectivité à conserver son patrimoine naturel » de déclarer Nicolas Fleury, chef des relations avec le milieu – Capitale-Nationale et Chaudière-Appalaches, à Hydro-Québec.

La Fondation Hydro-Québec pour l’environnement soutient des organismes qui œuvrent concrètement à la protection, à la restauration et à la conservation des milieux naturels et qui s’efforcent de sensibiliser les collectivités locales aux enjeux environnementaux particuliers de leur milieu de vie. De 2001 à 2018, la Fondation a accordé près de 16 millions de dollars à 284 projets mis en œuvre dans toutes les régions administratives du Québec. La valeur globale de ces projets est estimée à plus de 51 millions de dollars. Pour en savoir plus sur les différents projets auxquels la Fondation a contribué, visitez le www.hydroquebec.com/fondation-environnement.

Cette première phase s’inscrit dans le cadre d’un projet de revitalisation du parc Saint-Alphonse.