fbpx

Nouvelle signalisation en zone scolaire pour la rentrée 2019-2020

Automobilistes soyons vigilants!

La Ville de Thetford Mines tient à aviser la population qu’à compter de la prochaine rentrée scolaire, une nouvelle signalisation sera installée à certaines intersections où des brigadiers étaient jusqu’à maintenant présents, afin de permettre aux jeunes de traverser de façon autonome et en toute sécurité.

« Au cours des deux dernières années, le Service de police a procédé à une analyse complète des cinq postes de brigadiers scolaires sur le territoire de Thetford Mines. Cette démarche n’avait pas été réalisée depuis très longtemps et les résultats obtenus nous ont amenés à se questionner sur les nouvelles façons de faire et les mesures adoptées par les villes comparables. L’objectif était également d’uniformiser nos pratiques afin de répondre aux demandes des citoyens de manière juste et équitable », mentionne monsieur Pierre Mathieu, directeur du service.

ANALYSE DE LA SITUATION

Les premières étapes ont été de comparer la présence actuelle de brigadiers scolaires à Thetford avec les normes établies par la SAAQ, qui exigent la présence d’un brigadier aux endroits où 15 étudiants ou plus doivent traverser la rue. Mentionnons que d’autres facteurs tels que le débit de circulation, la vitesse de circulation, la largeur de la rue ainsi que la distance sécuritaire de freinage sont aussi considérés dans le calcul du ratio. Selon la SAAQ, un ratio entre 0 et 6 indique que l’étudiant peut traverser la rue sans assistance et qu’un ratio entre 6 et 9 demande de mettre en place des mesures de signalisation routière visant à prévenir les automobilistes de la présence d’un passage. Au-delà de 9, la SAAQ oblige la présence d’un brigadier scolaire. Les résultats obtenus à Thetford démontre que 4 des cinq intersections où des brigadiers scolaires sont actuellement présents obtiennent un résultat inférieur à 6.

La Ville a néanmoins choisi d’adopter une méthode de calcul plus sévère, comme proposée par d’autres villes au Québec. Ainsi, il a été établi que toute autre option alternative devait être considérée avant d’exiger la présence d’un brigadier scolaire aux endroits où 5 étudiants ou moins traversent la rue.

L’analyse démontre clairement que la seule traverse où la présence d’un brigadier scolaire demeurerait toujours requise à l’intersection des rues Notre-Dame et 5e rue. Conséquemment, cette décision entraîne des changements aux 4 autres traverses alors que des mesures alternatives seront implantées. Il est important de préciser que cette nouvelle formule d’évaluation a été adoptée dans l’objectif de pouvoir analyser les besoins futurs dans tous les secteurs de la ville et d’adapter au besoin les actions en conséquence.

À noter que le processus d’analyse du dossier a été fait en tenant informés les intervenants concernés de la Commission scolaire des Appalaches qui se montrent satisfaits de la démarche en cours.

Il est également rappelé que lors de la rentrée scolaire 2016, la Ville a procédé au changement de balisage dans les zones scolaires thetfordoises en y abaissant la vitesse à 30 km/h.

MESURES ALTERNATIVES

Les quatre intersections où les brigadiers scolaires seront retirés feront l’objet de modifications afin d’assurer la sécurité des enfants. Voici la liste des mesures adoptées :

  • Intersection rues Labbé et 7e rue :
    • ajout d’un arrêt obligatoire sur la rue Labbé;
    • ajout de panneaux de traverses piétonnières avec bouton poussoir au LED.
  • Intersection rues Houle et Saint-Maurice :
    • refonte de la configuration de l’intersection;
    • ajout d’un arrêt obligatoire sur la rue Houle;
    • ajout de panneaux de traverses piétonnières avec bouton poussoir au LED.
  • Intersection route 112 et rue Saint-Georges :
    • demande transmise au ministère afin d’interdire le virage à droite, d’ajouter de la signalisation et de prolonger la durée de la traverse.
  • Intersection route 269 et rue de Pontbriand :
    • demande transmise au ministère d’ajouter un panneau de traverse piétonnière avec bouton poussoir au LED.

LA SÉCURITÉ DES ENFANTS

Afin d’assurer la transition lors de la rentrée scolaire, les brigadiers scolaires seront présents pour une durée d’un mois afin de conscientiser les enfants à utiliser les nouvelles mesures de manière responsable et de les sensibiliser à l’importance de la prudence. Aussi, les parents des enfants fréquentant les écoles où les brigadiers scolaires seront retirés recevront au courant du mois d’août une lettre d’information où tous les détails de la démarche leur seront transmis.

Finalement, des séances d’information seront offertes aux élèves des écoles touchées par le changement. Ces jeunes seront rencontrés par un policier qui leur expliquera comment lire la signalisation, utiliser les mesures en place, agir de façon sécuritaire et être responsables, et ce, en tout temps.

APPEL À LA PRUDENCE

« Nous rappelons à toute la population que, bien que différentes, ces nouvelles mesures sont sécuritaires et ont fait leurs preuves. Évidemment, nous encourageons les automobilistes à la plus grande prudence en zone scolaire et à porter une attention spéciale à la nouvelle signalisation près des traverses. Pour les parents, nous sollicitons bien entendu votre collaboration quant à l’apprentissage de la prudence chez vos enfants. Il est important que tous contribuent à maximiser les efforts pour assurer la sécurité de nos jeunes », conclut monsieur Marc-Alexandre Brousseau.