NON au tracé proposé pour la ligne de transport d’Hydro-Québec

La Ville a analysé le tracé proposé pour la ligne d’interconnexion entre le réseau électrique du Québec et celui du Maine visant l’exportation de son hydro-électricité en Nouvelle-Angleterre et s’oppose à une partie de ce tracé. Ce qui est proposé par Hydro-Québec passe dans le périmètre urbain du secteur Black Lake et perturbera tant les citoyens actuels que le développement futur du secteur. Des alternatives existent qui affecteront beaucoup
moins de citoyens et la Ville insiste pour que le parcours soit modifié. La société d’État a, jusqu’à maintenant, démontré une volonté de travailler en partenariat avec les milieux touchés, il est temps de démontrer que cela demeurera ainsi.

Il s’agit d’un projet qui sera très rentable pour Hydro-Québec, il est à souhaiter que cette profitabilité ne brimera pas le développement de notre milieu.

Marc-Alexandre Brousseau, maire