fbpx

Fermeture partielle du Service d’obstétrique à Thetford

Ma récente sortie sur la fermeture partielle du Service d’obstétrique à Thetford a fait réagir et c’est tout à fait correct de le faire savoir si vous jugez que certaines informations semblent manquantes.

D’entrée de jeu, il importe de mentionner qu’en aucun temps la qualité de travail du personnel du Centre mère-enfant n’est remise en cause. J’ai personnellement eu affaire aux professionnelles sur place à trois reprises et la satisfaction a toujours été totale. J’ai été parfaitement rassuré sur l’évaluation de la capacité des mères à faire le trajet et, dans le cas contraire, sur la prise en charge sur place. Je comprends que tout le monde en a plein ses bottes et que, sur le court terme, la décision n’aurait pas pu être différente. Les contraintes sont nombreuses en temps de pandémie, il y en a une déplaisante qui s’ajoute, mais il demeure qu’il faut saluer le travail de ceux et celles qui vous reçoivent, car ils font un travail remarquable. Et comme dans d’autres situations qui ne font pas notre affaire, il ne faut pas s’en prendre aux intervenants qui se dévouent à offrir le service et qui n’ont rien à voir avec la décision.

La raison pour laquelle il faut tout de même dénoncer les coupures de services, c’est pour protéger nos soins de santé à long terme. Parfois, nous comprendrons pourquoi on en arrive là, mais nous devons faire savoir aux décideurs qui sont maintenant loin de nous que chaque coupure de service en est une de trop et que ça arrive trop souvent. La réforme Barrette est un désastre qui apparaît d’autant plus en temps de crise.

Marc-Alexandre Brousseau, maire