fbpx

Bonne année, pour vrai

Nous avons l’impression de vivre le jour de la marmotte. Des contraintes qui perdurent et de nouvelles qui s’ajoutent sans cesse. Mais si on veut s’en sortir, c’est dans l’effort collectif que se trouve la solution. Chacun aura beau avoir sa théorie, sa vérité ou son interprétation, il reste que la base de tout ça, c’est que si tu n’es pas en présence du virus, tu n’attrapes pas le virus. Il faut donc limiter nos sorties à l’essentiel.

Être confinés ne veut pas dire être enfermés. C’est encore possible de profiter de l’hiver (avant 20 h), de marcher dans les rues ou les sentiers, de patiner en bulle familiale, de glisser, de faire du ski de fond, de la raquette, etc. C’est important pour la forme, mais surtout pour l’esprit. Et pourquoi ne pas en profiter pour essayer des sites où vous n’êtes pas encore allés en ville comme notre pente de glisse à Black Lake ou de vous remettre au ski de fond, par exemple?

Encore une fois, j’ai une pensée pour nos commerçants locaux. Continuez de les encourager, ils ont besoin de vous. Comme il ne reste pas beaucoup de façons de vous gâter, pensez à vos restaurants préférés ou lancez-vous vers un achat non planifié sur le site web
d’un de nos commerçants. Et si vous voulez vraiment sortir de votre quotidien, pourquoi ne pas opter pour un petit séjour à l’hôtel ici à Thetford ? En d’autres temps vous ne le feriez pas, c’est le moment ou jamais.

Je sais que vous êtes tannés, moi aussi, mais essayons de demeurer positifs et respectueux…Rappelons-nous que les propos blessants et la violence n’arrangent rien. On ne lâche pas !

Et si j’ose le dire… bonne année !

Marc-Alexandre Brousseau, maire