fbpx

Dossier Amiante | Suspension des travaux sur la rue Monfette

Thetford Mines, le 20 août 2020. Alors que les travaux de pavage allaient bon train depuis le printemps, les règles d’application concernant la gestion des résidus d’amiante se durcissent pour la Ville. En effet, à la suite d’une visite de la CNESST en début de semaine, la Ville s’est vue dans l’obligation de suspendre le chantier en opération sur la rue Monfette.

Rappelons que les recommandations émises dans le rapport déposé par le Bureau des audiences publiques sur l’environnement (BAPE) il y a quelques jours proposaient le statu quo quant aux normes exigées par le ministère de l’Environnement concernant la présence d’amiante dans les travaux de génie civil. Cependant, alors que ce chantier était opéré de la même manière qu’auparavant, la CNESST a demandé la fermeture de ce dernier.

La Ville souhaite aviser la population que les démarches se poursuivent auprès du gouvernement afin non seulement de permettre la reprise des travaux dans un bref délai, mais aussi de faire avancer le dossier de l’amiante pour ne pas mettre en péril l’ensemble des travaux prévus.

« Les commissaires du BAPE ont reconnu l’impact financier que représente les règles en vigueur et considèrent essentiel que le Gouvernement du Québec paie sa part dans un souci d’équité interrégionale et intergénérationnelle. La question de l’amiante est critique pour l’avenir de Thetford et je remercie le ministre Charette de m’avoir accordé un rendez-vous pour en discuter » mentionne le maire.  Ce dernier assure que ce dossier sera travaillé en collaboration avec la députée de Lotbinière-Frontenac dans le meilleur intérêt de nos concitoyens.

Un suivi sera réalisé auprès de citoyens dès que de nouveaux éléments serons disponibles. « Au risque de le répéter, il s’agit du dossier le plus important de toute l’histoire de la Ville et nous poursuivrons nos représentations afin d’en réduire les impacts sur le développement urbain et économique. » conclut le maire.