Daisy Grenier


Lors de ses études, Daisy Grenier a exploité plusieurs supports et maintenant, elle peint l’aluminium et le verre avec de la peinture acrylique. Elle exploite souvent les mêmes éléments, mais pas de la même façon. La représentation du triangle Karpman est pour elle la façon de passer un message au sujet de la dia de los muertos :

  • le persécuteur : les crânes humains
  • la victime : les roses
  • le sauveur : le reflet du spectateur dans le support

Depuis qu’elle utilise ce sujet, elle se libère complètement et a vraiment l’impression d’exercer sa propre démarche artistique : L’ART DÉCO.


Téléphone :
Courriel : dzproduction@outlook.fr