fbpx

Opérations de déneigement


La Ville de Thetford dispose d’un système vocal qui expose de façon quotidienne les opérations de déneigement effectuées par la Ville durant toute la saison hivernale.

Le service INFO-NEIGE est mis à jour du lundi au vendredi et indique la plupart des opérations planifiées par la Division voirie et aqueduc au cours des prochaines heures. À noter que le vendredi après-midi le message indique les travaux prévus pour la fin de semaine.

Que ce soit pour annoncer le déblaiement et le sablage des trottoirs, le grattage des rues, le dégagement et l’élargissement des intersections ou autres, tout ce qui se planifie à ce niveau est indiqué dans le message vocal ci-dessous.

Ce message vocal est également disponible 24 heures sur 24 via le 418 335-2548, poste 100.

Pour faciliter les opérations

Vous trouverez dans cette page des notes émises par la Ville afin d’aider les citoyens à se préparer à la saison hivernale et d’aider du même coup à faciliter les opérations. Voici donc quelques informations pertinentes.

Le Service des travaux publics demande la collaboration des entrepreneurs et des citoyens

En cette période hivernale, la Ville de Thetford Mines souhaite rappeler à tous les citoyens et déneigeurs de son territoire, l’article 177 du règlement municipal no 1300, lequel stipule : « …nul ne peut déposer de la neige sur la voie publique ou sur les trottoirs…et sur les espaces dégagés ou à être dégagés pour l’accès aux bornes-fontaines… ». « Il est, de plus, interdit à tout propriétaire de terrain situé aux intersections de rues, de déposer, faire déposer ou laisser déposer en amoncellement, par un mode quelconque, de la neige ou de la glace de façon à nuire à la visibilité des automobilistes… ».


Préparatifs pour l’hiver

Déjà, l’hiver frappe à nos portes et les responsables de la Ville doivent s’assurer de répondre aux attentes des citoyennes et citoyens en regard du déneigement.

Afin de faciliter les opérations et de minimiser les bris des propriétés sur tout le territoire de la ville, il est important de bien baliser votre propriété et de procéder aux protections hivernales adéquates de vos biens et aménagements.

Règles à suivre pour la balisage du terrain

  • Toute propriété doit être balisée sur toutes ses faces adjacentes à une rue, une route, un boulevard, un rang ou autre chemin public dont l’entretien est à la charge de la municipalité;
  • Les balises en bois, métal, fibre ou toute autre matière dont la hauteur doit excéder de deux mètres le niveau de la chaîne de rue, du trottoir ou du terrain privé, doivent être en nombre suffisant (au moins une à tous les dix mètres) et maintenues en place du 15 novembre au 15 avril;
  • Tous les aménagements, de quelque nature que ce soit (ex. : murs de soutènement, escaliers, autres), situés près des espaces de déneigement doivent également être balisés clairement afin d’éviter le bris de ceux-ci.
  • Les matériaux utilisés pour le balisage doivent avoir la robustesse nécessaire pour résister au poids de la neige poussée par les équipements de déneigement.

S’il survient un bris à la propriété privée et que les recommandations du règlement n’ont pas été suivies, les frais de réparation seront à la charge du propriétaire.En cas d’un bris à votre propriété dû au déneigement, il est préférable d’aviser immédiatement les responsables du Volet travaux publics afin que ceux-ci puissent constater et évaluer les dommages.


Chaussez votre voiture de pneus d’hiver

Saviez-vous que du 15 décembre au 15 mars inclusivement, tous les taxis et véhicules de promenade immatriculés au Québec doivent être munis de pneus d’hiver.

Cette obligation s’applique aussi aux véhicules de promenade offerts en location au Québec ainsi qu’aux cyclomoteurs et aux motocyclettes. Cependant, il existe certaines exemptions :

  • Exemptions les 7 premiers jours qui suivent l’acquisition d’un véhicule de promenade auprès d’un commerçant;
  • les 7 jours précédant l’expiration d’un contrat de location à long terme (durée d’un an ou plus);
  • pour un véhicule de promenade muni d’une plaque d’immatriculation amovible (plaque X);
  • pour un véhicule de promenade sur lequel est apposé un certificat d’immatriculation temporaire (transit), jusqu’à concurrence de 7 jours après la date de délivrance de ce certificat;
  • pour une habitation motorisée (véhicule automobile aménagé de façon permanente en logement);
  • pour la roue de secours d’un taxi ou d’un véhicule de promenade;
  • pour une motocyclette utilisée comme véhicule d’urgence (selon la définition de véhicule d’urgence du Code de la sécurité routière);
  • pour un véhicule pour lequel est délivré un certificat concernant l’exemption de pneus d’hiver par la Société.

Pour en savoir plus sur la règlementation, visitez le site Internet du ministère des Transports.

Également, saviez-vous que depuis le 15 décembre 2014, seuls les pneus sur lesquels est apposé un pictogramme « d’un glacier comprenant un flocon » ou les pneus munis de crampons sont reconnus comme pneus d’hiver par le Code de la sécurité routière.


Règles à suivre concernant les abris d’auto temporaires

Les Thetfordois sont autorisés à installer un abri d’auto temporaire sur leur terrain à compter du 1er octobre, et ce, jusqu’au 30 avril de l’année suivante. À noter qu’un abri temporaire pour automobiles et un abri temporaire pour les accès piétonniers au bâtiment principal sont permis dans toutes les zones et surtout en respectant les conditions suivantes :

  • L’abri ne doit pas être installé, selon le cas, à une distance moindre que 0,45 mètre du trottoir ou de la bordure de rue ou de la limite de l’asphalte ou du fossé;
  • L’abri ne doit pas être installé à une distance moindre que 1,5 mètre d’une borne-fontaine;
  • Les matériaux utilisés doivent être des panneaux de bois peints ou traités ou une structure de métal recouverte d’une toile imperméabilisée ou de tissu de polyéthylène tissé et laminé d’une épaisseur minimale de 0,15 mm, ou d’un matériau équivalent;
  • Un abri d’auto peut être fermé durant la même période au moyen des mêmes matériaux;
  • Le terrain est occupé par un bâtiment principal;
  • Une fois la période écoulée, l’abri doit être démantelé en totalité. Par contre, la structure peut être relocalisée et remisée en cour latérale ou arrière à la condition d’être dissimulée de la rue.

Dépôt de neige sur un chemin public

 À l’exception des préposés de la Ville chargés du déneigement des chemins publics dont elle a la charge de l’entretien, nul ne peut déposer ou permettre que soit déposée de neige ou de la glace sur la voie publique… et sur les espaces dégagés ou à être dégagés pour l’accès aux bornes-fontaines ou sur les bornes-fontaines.

Il est aussi interdit à quiconque de déposer, faire déposer ou laisser déposer en amoncellement, par un mode quelconque, de la neige ou de la glace sur la voie publique, de façon à nuire à la visibilité des automobilistes utilisant ladite voie publique, ainsi qu’à la libre circulation des véhicules et des piétons.

Sans restreindre la généralité de ce qui précède, nul ne peut déposer ou permettre que soit déposée de la neige ou de la glace de façon telle qu’il s’en suive un éboulement de neige ou de glace sur la voie publique.

Il est de plus interdit à tout propriétaire de terrain situé aux intersections de rues, de déposer, faire déposer ou laisser déposer en amoncellement, par un mode quelconque, de la neige ou de la glace de façon à nuire à la visibilité des automobilistes utilisant la voie publique.

À noter qu’il est également passible d’une amende toute personne qui dépose de la neige, de la glace, des débris, rebuts ou ordures dans la rivière Bécancour.

Politique de déneigement

adoptée le 1er octobre 2007 et amendée le 7 novembre 2011

La voirie d’hiver est une réalité bien de chez nous. Elle constitue un chapitre important des dépenses d’une municipalité. Le Conseil de la Ville de Thetford Mines a, dans la foulée de la fusion réalisée en 2001, décidé de revoir ses procédures de déneigement, de façon à en uniformiser l’application sur l’ensemble de son territoire. La revue des procédures devra aussi avoir pour effet d’optimiser chaque dollar dépensé et chaque heure d’opération effectuée.

La présente politique a été élaborée à la suite du travail d’un comité composé de sept citoyens, quatre élus et de deux représentants de l’administration municipale. Une série de consultations publiques a été tenue sur le sujet, réparties sur l’ensemble du territoire, incluant une rencontre avec les employés municipaux concernés.

De ce processus, douze recommandations ont été tirées, lesquelles se présentent comme suit :

La raison première des opérations de déneigement est de rendre la circulation du réseau routier de la Ville sécuritaire. En ce sens, les voies de circulation routières et piétonnières se doivent d’être déblayées pour en assurer la largeur carrossable et l’adhérence. Le déroulement des opérations doit tenir compte de la hiérarchie du réseau routier. En conséquence, le Conseil fait siennes les recommandations suivantes :

1º – « Que le grattage des rues soit fait le plus large qu’il est possible de le faire, peu importe le moment où le travail s’effectue. Ce travail peut être fait en une seule fois suivant une précipitation ou encore être fait lors d’autres périodes où un élargissement de la rue est jugé nécessaire. Dans les rues où il est possible de le faire, l’alternance dans le passage des équipements de déneigement doit se faire de façon annuelle. L’alternance des équipements de déneigement (camion- niveleuse) dans les secteurs doit être considérée lorsque l’épaisseur de la neige est trop grande. »

2º – « La Ville doit effectuer le déneigement des intersections de rues d’une manière plus soignée. Le travail doit se faire afin de s’assurer que la neige laissée en bordure des intersections n’obstrue pas le passage et se rapproche davantage des bordures ou trottoirs adjacents à ces rues. »

3º – « La Ville doit s’assurer de répondre adéquatement aux exigences quant aux délais d’exécution pour le déneigement de ses bornes d’incendie. »

4º – « La Ville doit prendre tous les moyens nécessaires afin que la planification des opérations de déneigement tiennent compte des heures d’entrée et de sortie des écoles primaires situées sur tout son territoire. »

5º – « D’ajouter au plan de transport de la neige, la rue Saint-André, entre les rues Bernard et Saint-Dominique, ainsi que la rue Pie-X, entre les rues Saint-Louis et Saint-Paul. »

Les opérations de déneigement doivent tenir compte de la saine gestion des deniers publics. Le Conseil tient donc à ce que les ressources humaines et monétaires qui y sont affectées soient utilisées de façon efficace et efficiente :

6º – « La Ville doit améliorer la supervision des opérations de déneigement. Des personnes responsables doivent patrouiller et voir à ce que les conditions routières soient connues et que les démarches nécessaires à entreprendre soient faites le plus efficacement possible. De plus, les communications entre le Service de la sûreté municipale et le Service des travaux publics, du génie et de l’environnement doivent être simplifiées et mieux coordonnées. »

7º – « La Ville doit faire en sorte que les employés attitrés à un travail aient obtenu, au préalable, la formation nécessaire dans l’opération des équipements qu’ils utilisent. Il en est de même concernant la nécessité d’obtenir un plan de secteur détaillé donnant la direction et autres particularités du secteur ainsi confié. »

8º – « La Ville doit entreprendre les négociations nécessaires auprès des gens concernés afin d’obtenir la possibilité d’avoir un horaire de travail pour les travailleurs affectés aux opérations de déneigement les fins de semaine durant l’hiver. »

9º – « Conserver la liste des rues prioritaires servant à l’épandage en y ajoutant la partie de la rue De Verchères, à la hauteur de l’école l’Étincelle, ainsi que la partie de la rue Dallaire près de l’intersection du boulevard Frontenac Ouest. »

10º – « La Ville peut souffler au besoin une fois, jusqu’à un maximum de deux fois, la neige sur les terrains adjacents à certaines rues de son territoire. Ces rues sont celles indiquées en noir sur le plan de transport de la neige. Il est convenu que la liste des rues apparaissant sur ce plan peut être modifiée suivant des exigences particulières d’autres lieux observés durant l’hiver. Le besoin d’intervenir par une opération de soufflage dans l’une de ces rues doit tenir compte de la largeur résiduelle moyenne carrossable de la rue suivant les opérations de déneigement. Dans le même hiver, à la suite de deux opérations de soufflage sur les terrains, la Ville s’engage, advenant des besoins supplémentaires d’élargir une rue, à disposer de cette neige en la transportant. »

11º – « Lorsque l’utilisation d’une souffleuse à neige montée sur un tracteur à trottoir est nécessaire pour le déblaiement d’un trottoir, la Ville souffle cette neige en bordure des terrains adjacents aux endroits où il est possible de le faire et tant que l’espace disponible le permet. »

12º – « Pour la rue Labbé, de ne conserver que le déneigement du trottoir du côté sud, ainsi que du côté nord, entre les rues Sainte-Julie et Landry; Pour la rue Simoneau, de ne conserver que le déneigement du trottoir du côté sud, ainsi que du côté nord, entre la rue Sainte-Marthe et le boulevard Ouellet; Pour le boulevard Ouellet, de cesser le déneigement du trottoir du côté ouest, entre les rues Simoneau et Sauvageau; Pour la rue Saint-Alphonse, de retirer le déneigement du trottoir du côté ouest, au nord de la rue Turcotte; Pour la rue Saint-Joseph, de retirer le déneigement du trottoir du côté est. »

Enfin, les opérations de déneigement doivent être effectuées dans le souci du développement durable. En ce sens, le Conseil fait sienne la recommandation suivante :

13º – « La Ville doit effectuer ses opérations de déneigement en considérant mieux les impacts environnementaux. Pour cette raison, les usages et quantités de matériaux doivent refléter ce souci que nous devons avoir dans nos opérations. »

La Politique de déneigement de la Ville de Thetford Mines a été déposée à la Commission permanente tenue le 24 septembre 2007 et a été adoptée à la séance publique du 1er octobre 2007.

La Politique de déneigement de la Ville a été amendée le 7 novembre 2011, afin d’y ajouter l’article 110 mentionné précédemment.

Politique de déneigement | Version PDF

FichierTéléchargez la Politique de déneigement amendée en novembre 2011 | PDF 184 ko